La tendance à l’auto-sabotage, ça vous dit quelque chose?

Nos services

Nous joindre

signature

La tendance à l’auto-sabotage, ça vous dit quelque chose?

Nous aspirons tous, du moins je l’espère, au bonheur. Mais pour certaines personnes, cet état de bien-être est anormal, voire même « contre nature ». Pour eux, la vie n’a peut-être pas été un long fleuve tranquille et cela a pu laisser certaines cicatrices.  La perspective du bonheur peut leur sembler terrifiante et plutôt que de vivre dans la crainte de la prochaine épreuve qui les attend ou par peur des changements futurs, ils vont s’auto-saboter. 

L’autodestruction, ou l’auto-sabotage, peut se manifester de différentes façons : dépendances, procrastination, automutilation, isolement, conflits relationnels, victimisation, manque de confiance en soi, attitude défaitiste, etc.  Le résultat est souvent le même : elle nuit au bien-être de la personne et de son entourage.  Bien que ces comportements puissent être expliqués par un trouble psychiatrique, il est important de mentionner qu’il n’y a pas de problème mental dans tous les cas.

Souvent, la personne ayant ces comportements autodestructeurs sous-estime ou n’est pas consciente de l’impact de ses actions sur elle-même ou sur ses proches. Donc, si la personne ne comprend pas elle-même la nécessité de modifier certains comportements, elle va assurément refuser toutes formes d’aides. Malheureusement, on ne peut forcer une personne à changer.

Lire la suite