Mythe et Réalité

Nos services

Nous joindre

Mythe et Réalité

On estime que 20% des gens souffriront d’une maladie mentale à un moment ou l’autre de leur vie. En fait, nous serons tous touchés, de près ou de loin par les effets de la maladie mentale. Malgré cela, plusieurs mythes perdurent dans notre société et marginalisent les personnes atteintes et leurs entourages. Puisqu’il importe d’apprendre à distinguer le vrai et le faux, voici quelques exemples des mythes les plus communs.

Mythe #1 : Les personnes atteintes de maladie mentale sont soit moins intelligentes et/ou plus faible et/ou plus pauvres que le reste de la population.

Réalité : La maladie mentale ne fait pas de différence entre le niveau d’intelligence, le statut socio-économique, l’éducation, la religion ou le sexe. Comme le diabète ou les maladies cardiaques, la maladie mentale ne vise pas les gens en fonction de leurs qualités ou leurs défauts.

Mythe #2 : Les mauvaises habiletés parentales causent la maladie mentale.

Réalité : Aucun facteur à lui seul ne peut causer de maladies mentales. Une combinaison complexe de facteurs génétiques, biologiques, physiques et sociaux constituerait les principaux éléments contribuant au déclanchement d’une maladie mentale. Il demeure important de souligner que la famille et les proches jouent un rôle primordial dans le rétablissement de la personne atteinte.

Lire la suite…